Ne jamais abuser des Bulles…

Tout comme les médias au travers d’articles ou de reportage, les acteurs du monde de l’entreprise doivent très souvent porter un message pour provoquer une réaction. Ces réactions peuvent être une prise de conscience d’une thématique particulière ou  une incitation à la prise de décision par rapport à un sujet donné. Pour provoquer ces réactions, le recours à un graphique est un moyen efficace… comme le veut l’adage “un petit dessin vaut mieux qu’un long discours”.

Lorsque l’on souhaite mettre en exergue une problématique de proportion entre un groupe et une fraction de ses composants, l’on est tenté d’opter pour des représentations que l’on a l’habitude de voir dans les journaux… cette bibliothèque de référence n’est pas toujours une source d’inspiration appropriée.

Comparaison en Bulle

Comparaison en Bulle

Récemment dans un exemplaire du quotidien gratuit Metro, un article mettant en lumière une comparaison, entre le nombre de personnes condamnés à une peine de prison et celles dont l’aménagement de la peine ont pris la forme d’un bracelet électronique, a été présentée via un choix de graphique malheureux.

Une représentation en “Bulles” a été retenue pour effectuer cette comparaison. Un choix malheureux… Pourquoi ? Parce que par construction, il donne une fausse impression de relativité entre ces 2 masses.

Si l’on repart des données, la comparaison est la suivante:
* Nombre de condamnés à une peine de prison : 67 494
* Nombre de personnes avec un bracelet électronique: 4 522

Soit un ratio de 1 pour 15 à comparer  avec la comparaison des airs de ces 2 cercles à savoir un ratio entre le carré des rayons … le résultats sera généralement toujours différent.

Moralité, se méfier de l’utilisation simultanée de 2 dimensions lorsque l’on cherche simplement à comparer des données sur une seule dimension.

Share/Save/Bookmark

2 Comments

  1. Insula dulcamara Says:

    Bonjour, savez-vous si ce type de graphique en “bulles” a un nom consacré, et quel logiciel peut permettre de l’obtenir ? D’avance merci !

  2. Bernard Lebelle Says:

    Il est possible d’obtenir ce résultat tout simplement à l’aide d’Excel. 3 séries de données sont nécessaires les coordonnées X / Y pour le placement puis une dernière donnée (Z) représentant la taille de la bulle. Pour obtenir une superposition des 2, il suffit de faire jouer les valeurs de X & Y jusqu’à obtention du résultat

Leave a Comment