Savoir restituer visuellement une étude de marché

Les études de marché et autres formes de sondages d’opinion consistent généralement à appréhender un univers complexes au travers de plusieurs dimensions ou thématiques.

Lorsqu’il s’agit de refléter la répartition des avis recueillis sur les différents sujets & questions, l’utilisation des pourcentages permet de rendre compte du poids relatifs de chaque option offerte aux répondants.

Dans son édition du 15 Septembre, le magazine “20 minutes” décrivait à l’aide d’une représentation graphique très efficace le résultat d’une étude sur la fibre écologique des lecteurs francilien.

Les franciliens sont-ils éco-citoyens ?

Les franciliens sont-ils éco-citoyens ?

Cette représentation s’appuie principalement sur le principe du mini-canevas ou “small-multiples” cher à Edward Tufte. La constance de ce mode de représentation facilite l’assimilation par le lecteur.

En outre, la palette de couleur commune à tous ces graphiques est elle-aussi un vecteur d’information rapide (en vert les réponses plutôt positives, en orange et rouge les réponses plus mitigées ou négatives).

Enfin, le regroupement des questions à tiroirs et l’utilisation du pointillé pour marquer le passage de la 1ère question à la question induite (partie gauche de l’illustration) sont des moyens élégants de traduire la logique de l’étude.

Share/Save/Bookmark

Leave a Comment