Renforcer la valeur ajoutée de vos tableaux de bord

Même si l’on sait que trop d’information tue l’information, il n’est pas facile de s’astreindre à réduire au strict nécessaire le nombre d’indicateurs que l’on dispose sur un Tableau de Bord. Le réflexe naturel étant de saturer au maximum l’espace de restitution dans une logique de “au cas où…”.

Il est clair que dans certains cas, la présence de plusieurs indicateurs permet des recoupement propre à éclairer la compréhension et la prise de décision. Nous avons vu la semaine dernière comment en combinant différentes dimensions, nous disposions d’une plus grande richesse d’information que dans une vue unidirectionnelle.

Cependant, force est de constater que dans la plupart des cas, les Tableaux de Bord regorgent d’indicateurs et d’information qui ne sont pas tous nécessaire. L’un des enjeux réside dans la réduction de la surcharge pondérale informative au profit d’une plus grande valeur ajoutée. C’est le passage d’une organisation de l’information en “toupie” à une configuration d’information en “diamant”

Réduire l'encombrement visuel pour plus de valeur ajoutée

Réduire l'encombrement visuel pour plus de valeur ajoutée

Un des moyens pour y parvenir est de combiner les techniques de Design Visuel et celles de l’exécution stratégique. Pour ce faire il faut éliminer progressivement et de manière itérative les informations qui ne sont pas vitales à la  pleine compréhension de la situation ou qui ne sont pas en lien direct avec la stratégie. Ceci est possible :

  • en  remettant systématiquement en question la pertinence de l’indicateur en fonction de sa place dans la chaine causale de l’univers mesuré (est-ce un indicateur avancé, retardé? l’indicateur est-il un indicateur ”enfant’ d’un indicateur “parent” déjà présent?)
  • en travaillant à l’optimisation de l’impact visuel de l’information retenue (choix pertinent d’un affichage en tableau ou  en graphique, équilibre esthétique, logique de placement sur l’état de restitution).

Ne nous trompons pas d’objectif : l’idée n’est pas de rechercher l’esthétique la plus aérée mais tout simplement de concentrer l’attention et les neurones des managers sur des informations utiles et exploitables à des fins de prise de décisions éclairées. Au taux horaire des managers et des décideurs, le gain pour l’entreprise n’est pas négligeable.

Share/Save/Bookmark

4 Comments

  1. [...] Renforcer la valeur ajoutée de vos tableaux de bord | impactvisuel.net/2010/10/25/renforcer-la-valeur-ajoutee-de-vos-tableaux-de-bord.html – view page – cached Concevoir des tableaux de bord visuellement efficace en appliquant les techniques du Design visuel. Tweets about this link [...]

  2. ALDDLSS Says:

    Merci pour cet article très révélateur de l’utilisation coutumière des tableaux de bord en entreprise.
    Par ailleurs, je trouve votre analogie sur la toupie et le diamant, très intéressante. Auriez-vous une référence bibliographique sur le sujet où je pourrais creuser cette thématique ?

    Au plaisir de vous lire.
    Florent

  3. Bernard Lebelle Says:

    Cette analogie s’est imposée à moi lorsque je cherchais à illustrer le rapport entre la quantité d’indicateurs ou d’information présent sur un tableau de bord et la valeur ajoutée que le lecteur en retire.

    Trop souvent, nous continuons à garder les mêmes éléments d’information sans nous poser la question de la pertinence et de l’adéquation aux problématiques de l’instant présent. La routine s’installe et progressivement, l’état de restitution perd de sa valeur ajoutée

  4. ALDDLSS Says:

    Merci du retour et bravo pour cette trouvaille ! ;-)
    Cette analogie est-elle reprise dans un de vos livres ?
    Je compte y faire référence dans mon prochain ouvrage…

Leave a Comment