Favoriser la créativité pour assurer la survie de l’entreprise

Pour être plus compétitif il existe plusieurs approches parmi lesquelles la recherche d’une amélioration de ce que l’on fait déjà (ce sont les techniques de Lean et de 6 sigma), ou la recherche de l’innovation en proposant une meilleure alternative ou un produit / service porteur d’une nouvelle valeur ajoutée pour le client. Pour les entreprises qui souhaitent opter pour une stratégie de croissance “Océan Bleu”, la capacité créative est un pré requis à l’innovation.

Dans un univers tel que le notre aujourd’hui (hyper-connecté et avec une économie mondialisée), il est de la survie des entreprises d’être capable  de “domestiquer” la créativité de ses employés pour concevoir ces innovations. Nous avons pu voir précédemment quel type de contexte permettait de favoriser le processus créatif. Les techniques évoquées concernaient plus des catalyseurs pour le processus créatif mais n’explicitaient pas les caractéristiques requises au niveau de l’individu pour le déclencher.

Nous sommes, ou nous avons tous été, créatifs d’une manière ou d’une autre. C’est un trait fondamental de la nature humaine. A l’inverse, le mode d’organisation des sociétés modernes est intrinsèquement normatif. Nous structurons les entreprises en fonction des processus, actions et tâches à réaliser créant ainsi un carcan qui contraint l’esprit à raisonner naturellement à l’intérieur d’un cadre.

Que faut-il donc pour, même dans un tel système, libérer la créativité des individus? Une première réponse a été apportée par Terasa Amabile dans le Harvard Business Review dans l’article “Comment tuer la créativité” (How to kil Creativity). Selon ses recherches, pour favoriser la créativité au sein d’une organisation, il faut notamment identifier et regrouper des personnes répondant aux 3 critères suivants:

  • disposant un niveau de connaissance et d’expertise élevé sur la thématique
  • ayant une pensée créative (capacité à raisonner “en dehors du cadre” ou formé à ces techniques)
  • motivés par le défi intellectuel

Les composants de la créativité

Les composants de la créativité

Les deux premières caractéristiques sont généralement décelables via les processus d’évaluation et le mode de fonctionnement classique en entreprise. La dernière caractéristique, en revanche, peut se détecter via l’attirance des individus pour le challenge offert par les puzzles, mots croisés et autres énigmes. Ils sont fondamentalement motivés par la résolution du problème et non par l’éventuelle récompense associée. Cette motivation personnelle est un élément clef pour déclencher le processus créatif.

Je suis persuadé que la créativité est des clefs de la survie d’une entreprise dans note économie moderne. C’est une tournure d’esprit qu’il faut adopter, choyer et encourager au sein des collaborateurs pour maintenir une pleine dynamique d’adaptation et une grande réactivité face aux retournements de conjoncture.

Share/Save/Bookmark

One Comment

  1. [...] Favoriser la créativité pour survivre en environnement concurrentiel | impactvisuel.net/2010/11/01/favoriser-la-creativite-assurer-la-survie-de-lentreprise.html – view page – cached Gérer et favoriser le processus créatif au sein des collaborateurs est une condition nécessaire à l’innovation des entreprises Tweets about this link [...]

Leave a Comment