Mesurer à l’oreille le rythme des échanges boursiers

Pour bien démarrer cette année 2011, je voudrais tout d’abord vous souhaiter Santé, Bonheur et plein de succès dans vos projets personnels et professionnels. Que la créativité nous guide, la malice nous surprenne et la bienveillance nous soutienne !

En matière de créativité, nos amis de CNN ont fait fort. La chaîne spécialisée dans l’information en direct a concocté un suivi surprenant des performances du Dow Jones, l’indice phare de la bourse de New-York. Un suivi… musical. En s’appuyant sur le cours du Dow Jones tout au long de l’année, Bård Edlund, Directeur Artistique nous propose une audio-visualisation utilisant 2 indicateurs pour restituer l’information: le cours de clôture détermine la fréquence musicale
(5 notes couvrant 3 octaves) tandis que le volume des échanges influence le volume sonore. Les notes sont jouées par séries de 5 représentants les jours de la semaine.

Les cotations boursières en musique
Les cotations boursières en musique

Pour profiter pleinement de cette expérience sonore, rendez-vous sur le site de CNN.

A l’écoute, les chutes d’octaves traduisant un effondrement des cours sont assez parlantes ! L’oeil est un puissant organe sensoriel pour détecter les mouvements et anomalies visuelles. Il peut cependant être trompé lorsqu’il s’agit d’évaluer une pente. L’oreille en revanche ne se laissera pas bernée aussi facilement et détectera immédiatement le changement de tonalité. Etonnant non ?

Cette représentation innovante n’est pas sans rappeler l’audio-visualisation inventée par le New-York Times pour suivre les performances aux jeux olympiques d’hiver. Je l’avais présenté ici.

Share/Save/Bookmark

Leave a Comment