Opter pour une comparaison équilibrée

Lundi dernier, un sondage 20 minutes Obea-InfraForces a cherché à identifier les raisons qui, selon les français, sont à l’origine de la baisse du pouvoir d’achat. L’illustration restituant les conclusions de ce sondage était constituée de barres empilées horizontales. Les différentes réponses possibles disposaient d’un code couleur spécifique mentionné en bas de graphique.

Causes pressenties de la hausse des prix

J’apprécie l’information indiquant le nombre de répondants (553) cependant, je trouve le graphique compliqué à décrypter. Les points de faiblesse principaux sont à mon sens:

  • la différence de tailles des polices de caractères entre les raisons (situées à gauche) et l’opinion des sondés (située à droite).
  • la ligne séparative entre le “Oui / Non” est d’une couleur trop proche des composantes en barre horizontal.
  • la séquence du code couleur de la légende (Probablement pas, Pas du tout, Probablement, Certainement) alors qu’il serait plus naturel de passer d’un extrême à l’autre (Pas du tout -> Probablement pas-> Probablement -> Certainement).
  • le dégradé de couleur ne respecte pas un ordre chromatique naturel (du plus foncé au plus clair).
  • Enfin le fait que les totaux par questin ne sont pas constants (99 pour la politique du gouvernement : 20+79 et 101 pour le prix des matières premières : 9+92)

Une alternative est l’élaboration d’un graphique en tornade, permettant de centrer le passage “Oui / Non” et l’utilisation d’une séquence de couleur appropriée tant dans le graphique que dans la légende. Les totaux ont tous été réajustés à 100%.

Une version alternative plus efficace

Une version alternative plus efficace

Quelles sont les autres alternatives envisageables selon vous ?

Share/Save/Bookmark

3 Comments

  1. Belokane Says:

    Effectivement, le code couleur choisit et les chiffres intégrés au graphique le rendent beaucoup plus lisible!
    Par contre si vous n’aviez pas centré le passage Oui/Non, cela aurait pu être intéressant, un peu comme un curseur…

  2. Bernard Lebelle Says:

    L’objectif du graphique en tornard est de justement permettre de visualiser ce qui se situe de part & d’autre de l’hélix. Sans ce centrage, on obtient des barres empilées. Qu’entendez-vous par un curseur ?

  3. Belokane Says:

    J’aurais comme dans le graphique initial aligné le côté gauche des barres. Ainsi, ce qui rend visible la part des Oui et des Non c’est non plus ce qui “dépasse” de chaque côté, comme dans votre version, mais la position de la ligne séparative.
    Cela dit, c’est un détail, et sûrement subjectif! L’essentiel me semble bien le code couleur, l’intégration des chiffres, et les corps des polices utilisées.

Leave a Comment