Savoir distinguer la carte du territoire

Aujourd’hui, l’accès à l’information, aux données est de plus en plus facile. Les projets de type OpenData sont de plus en plus nombreux. L’outillage requis pour géolocaliser, consolider, traiter et faire parler les données est non seulement de plus en plus sophistiqué mais aussi de plus en plus facile d’accès (que ce soit en terme de coût ou de confort d’utilisation). Reste à acquérir les bons réflexes lorsqu’il s’agit de restituer nos conclusions à l’aide de cartographies appropriées.

La BBC a récemment mis en ligne une série de cartes retraçant plus d’une décennie d’accidents de la route. Le résultats est spectaculairement parlant.

Pour interpeller encore plus le lecteur, la BBC a transformé les séries temporelles sous forme d’une vidéo organisées autour d’une semaine - chaque point brillant correspondant à un accident de la route. Une mise en scène de l’information permettant une vrai prise de conscience.

Au delà du thème et de la gravité de la situation, 2 éléments de Design Visuel contribuent à renforcer l’efficacité de ce mode de restitution de l’information : le contraste et l’absence de fond de carte.

  • Le contraste est obtenu en remplaçant l’ensemble des éléments géographiques en un fond noir et en n’affichant les données qu’au travers de couleurs vives. Plus la concentration d’accident est forte, plus l’intensité lumineuse est importante.
  • L’absence de fond de carte permet de donner une place prépondérante aux données. Alors qu’une représentation traditionnelle avec un fond de carte affiché est de nature à saturer l’oeil du lecteur, cette absence permet au contraire de renforcer le message en mettant en avant les zones les plus touchées
Une restitution à fort impact visuel :)

Share/Save/Bookmark

Leave a Comment