Mettre la data-visualisation au service de l’analyse d’influence marketing

Les entreprises aujourd’hui possèdent toute un Capital DATA potentiel très important. Entre les bases de données propriétaires, les informations du domaine public par les initiatives Open Data et ce que les réseaux sociaux peuvent leur fournir, l’océan est large.
La notion de Market Insight anglaise recouvre en autre une réalité toute simple : la découverte d’évidences cachées, les « pépites » que l’on doit exploiter en Marketing.

  • Si par le passé l’accès à l’information était une barrière, ce n’est plus le cas aujourd’hui.
  • Si par le passé le traitement visuel de cette information dense et complexe était difficile, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Les entreprises qui couplent cette collecte de données avec une puissante visualisation des relations se donnent les moyens de découvrir ces pépites. Dans un article récent, le New-York Times en apportait la preuve avec ce graphique de Activate Networks élaboré à partir des approches d’analyses des réseaux sociaux pour les activités Marketing et Market-Access de l’industrie pharmaceutique.

A travers celui-ci, on peut rapidement identifier les Médecins qui ont une influence de prescription et une activité sur une aire thérapeutique donnée.

La puissance d’analyse de ce graphique repose notamment sur :

  • Un schéma simple à comprendre : des liens entre les médecins
  • Une codification en couleur des groupes : distinction entre spécialistes, généralistes prescripteurs, généralistes non-prescripteurs
  • Un traitement du volume d’activité par les aires (perfectible car c’est l’un des modes de comparaison les moins intuitifs pour l’œil humain)
  • Un index d’influence qui permet de mettre en lumières les acteurs clefs par une conversion en échelle numérique du niveau de connexion d’un médecin.

L’article intégral et interactif est disponible ici sur le site du NY-Times. Avez-vous déjà appliqué ce type d’approche dans vos domaines marketing ?

Share/Save/Bookmark

Leave a Comment