Storytelling : Maîtriser la contrainte des 3 actes

Il est des principes de structures d’histoires et de narration qui ont fait leurs preuves depuis des millénaires… La structure en 3 actes était déjà utilisée par les Grecs et elle perdure aujourd’hui.

L’une des forme les plus intéressante est sans doute la Bande Dessinée (format Ecole franco-belge) ou le Comic-Strip des quotidiens (format américain). 3 cases pour 3 actes ! Charge au dessinateur et au scénariste de faire tenir l’histoire dans la contrainte des 3 cases.

En cette fin d’année, et afin de pouvoir expliquer l’impact des réseaux sociaux sur notre société, je vous propose un peu de storytelling autour des réseaux sociaux… en format Comic-Strip / Dites-le-en-images

Un excellent réveillon à tous et rendez-vous en 2014 !

Share/Save/Bookmark

Leave a Comment