Cartographie électorale : simulation britannique

Dans la continuité du billet de la semaine dernière sur les cartes, le journal anglais The Guardian propose une simulation de résultats des élections 2010. Le moteur technique est très efficace et permet une grande interaction.

Tout le principe repose sur la visualisation des conséquences de reports de voix entre les 3 grandes forces politiques en présence : Labour Conservative & Liberal Democrats. La cible présentée à droite de l’écran permet de fixer une hypothèse de report de voix, la partie gauche de l’écran présentant les conséquences d’une telle simulation.

Le simulateur électoral

Le simulateur électoral

Pour ajuster le report des voix, il suffit de déplacer le cercle noir à l’intérieur de la cible :

Définition du report de voix

Définition du report de voix

Plusieurs types de restitutions sont possibles:

  • une carte géographique classique (celle présentée ci-dessus)
  • une carte schématique utilisant un carré pour représenter un “constituency” (une zone géographique unitaire du point de vue organisation électorale)
  • une représentation de type “barres horizontales”

La carte schématique est organisée de manière à ressembler le plus possible à la version géographique:

L'anglettere au format Tetris

L'Angleterre au format Tetris

Dès que l’on passe le curseur sur une portion de l’une de ces 3 cartes, un complément d’information est disponible dans le cartouche d’identité situé en haut de la carte.

La version interactive est accessible ici.

Share/Save/Bookmark

Leave a Comment